Composition

(E,Z,Z)-3,8,11-tetradecatrien-1-yl acétate, (E,Z)-3,8-tetradecadien-1-yl acétate (minimum de 60 mg de substance active par diffuseur)

Délai avant récolte

non demandé

Conditionnement

paquet de 100 diffuseurs, 80 paquets par carton

Stockage

dans l’emballage d’origine et à une température de 5°C le produit se conserve 2 ans

AMM

N° AMM : 2190594

Isonet® T 3

Pour le contrôle de Tuta absoluta (mineuse sud-américaine de la tomate)

Isonet T 3 est un diffuseur à libération contrôlée qui contient l’analogue synthétique du bouquet phéromonal de Tuta absoluta. Isonet T 3 est constitué de deux tubes microcapillaires parallèles en polymère plastique dont l’un contient la phéromone et l’autre un fil d’aluminium qui permet le positionnement du diffuseur dans la serre.
Appliquer les diffuseurs quelques jours AVANT la plantation des tomates en les enroulant légèrement autour des câbles de support à l’intérieur de la serre, éviter de faire des torsions trop serrées. Prévoir une à trois applications en fonction du moment de la transplantation et de la durée de culture des tomates. La répartition des diffuseurs dans la serre doit être régulière. Appliquer des diffuseurs supplémentaires en renforçant le long des bordures et aux entrées/sorties de rangs. Si possible, appliquer Isonet T 3 à une hauteur de 80-100 cm au-dessus du sol.
Vérifier l’état sanitaire des plants issus de la pépinière et, si nécessaire, appliquer un traitement insecticide juste après la plantation afin de réduire la présence des ravageurs.
La confusion sexuelle fonctionne grâce à la distribution homogène de la phéromone dans l’environnement de la culture à protéger. Ce résultat est obtenu en appliquant dans la serre le dosage/ha conseillé sur l’étiquette d’Isonet T 3, qui libère la phéromone de manière continue. Les facteurs qui régulent cette libération sont physico-chimiques et sont liés aux caractéristiques intrinsèques de la phéromone et du polymère, aux épaisseurs des parois des capillaires qui constituent les diffuseurs et aux facteurs climatiques spécifiques de la zone d’application, tels que les températures moyennes et les mouvements d’air à l’intérieur des serres.
L’application de la confusion sexuelle demande d’effectuer des contrôles fréquents dans les serres afin de maintenir sous contrôle l’évolution de la population du ravageur et, si besoin, d’intervenir rapidement pour baisser le niveau d’infestation. Pour effectuer ce suivi il est nécessaire de positionner les pièges de surveillance à l’intérieur des serres et le long des bordures, à une hauteur de 0,5 – 1 m et de les relever tous les 2-3 jours (au moins 2 fois/semaine). Si la confusion sexuelle fonctionne correctement les pièges ne captureront quasiment plus de papillons mâles. Des femelles fécondées en provenance de serres voisines ou d’autres sources d’infestation peuvent causer des dégâts inattendus.
Adopter toutes les bonnes pratiques agronomiques afin de réduire la population du ravageur, évaluer le niveau d’infestation des feuilles et fruits afin de déterminer si un traitement insecticide complémentaire est nécessaire. Détruire les résidus de culture et éliminer les solanacées sauvages poussant à l’intérieur et contre la serre.

 

Fiche de données de sécurité